Amélie Caritey

En résidence de mars à mai 2024.

Amélie Caritey est née en Côte d’Ivoire, et a été élevée en France dès ses trois ans. Très tôt, son regard a été sollicité par la profusion de couleurs, de formes et de motifs de son pays natal, marquant irrévocablement sa rétine. Aujourd’hui, elle aime imaginer cette histoire personnelle comme étant à l’origine de sa forte sensibilité à ces éléments graphiques, qui ne cessent de revenir en tant que sujets dans ses différentes pratiques.

Issue du design graphique, son travail s’articule autour de la création d’image, qu’elle soit photographique ou créée à l’aide d’outils graphiques, et où recherche esthétique et artistique cohabitent. Il est également empreint de sa recherche identitaire, pour laquelle ses explorations du côté de l’Afrique visent à relier les deux pays, la Côte d’Ivoire et la France, à l’image
de son métissage. Dans ses travaux, elle invite ainsi le spectateur à voyager avec elle, à travers son regard et par le biais de ses histoires. Certains de ses travaux en deviennent des témoignages, dans lesquels d’autres afropéens comme elle peuvent alors se reconnaitre, et se sentir compris.

Protéiforme, sa pratique s’incarne dans les supports et médiums tels que le livre, la photographie argentique, et également la céramique, découverte à un moment où le besoin de s’éloigner de l’écran et de renouer avec le faire et la matière s’est fait ressentir. Sa pratique de la photographie traduit son regard sur l’environnement qui l’entoure : ses images, volées du quotidien et de la rue, où l’enjeu graphique domine, expriment sa réceptivité aux traces d’existence, comme témoignages d’histoires qu’elle se plait à imaginer et offrir. Les motifs, formes, et couleurs y apparaissent de façon récurrente. En céramique, sa recherche s’est jusqu’à présent principalement axée sur le décor, où la couleur s’efface au profit du motif composé de formes géométriques.

Amélie Caritey, 2023.



Visite de Tanou Sakassou, village de potiers , Côte d’Ivoire – décembre 2023.


Visite de l’atelier des potières Mangoro, à Katiola en Côte d’Ivoire – décembre 2023.







Vues d’ateliers mars 2024.